Pourquoi la littérature nous fascine autant

La question, d'emblée, est un rien provocatrice. A l'heure où le nombre de grands lecteurs semblent s'éroder comme un glacier en plein été, certains lettrés (entendons-nous : tout individu sachant lire et écrire) envisagent encore le livre comme une passion dévorante et l'écriture comme un besoin vital. Des femmes délurées, des hommes dénaturés, des ado... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑