Simenon est mort !

Je sais, ce n’est pas nouveau. C’était il y a tout juste 30 ans, 1989.

Georges Simenon (1965)
Georges Simenon en 1965. CCO

Mais d’abord, qui est Simenon ? L’inventeur commissaire Maigret ? Pas seulement. Georges Simenon a écrit :

  • 75 romans avec le commissaire Maigret. Ils peuvent se lire dans n’importe quel ordre.
  • 117 romans noirs, ce qu’il appelait ses romans « durs ». Peu connus du grand public, ils ont pourtant valu l’admiration d’André Gide.
  • 178 romans d’aventure et romans sentimentaux écrits à ses débuts sous 17 pseudonymes chez huit éditeurs différents. Parmi eux, des enquêtes policières parmi lesquelles on voit émerger peu à peu la figure de Maigret.
  • deux autobiographies (Pedigree et Mémoires intimes) et une biographie de sa fille qui s’était suicidée (Le livre de Marie-jo)
  • sans compter 158 nouvelles (dont 28 avec Maigret), 784 billets d’humeur, des contes humoristiques, des essais, des conférences…

Qui dit mieux ?

Journaliste, reporter (près de 1500 articles écrits pour La Gazette de Liège) et grand séducteur (il s’était vanté d’avoir couché avec 10 000 femmes !), Simenon a probablement tout vu et tout vécu. Il disait rechercher « l’homme nu » dans ses romans. Son écriture épurée n’est pas sans rappeler, à la même époque, « la ligne claire » du créateur de Tintin. D’ailleurs, Hergé aussi était belge.

pipe

La simplicité du style n’est qu’apparente. En quelques mots, très concrets, très humbles, Simenon savait créer des ambiances, faire comprendre l’état d’esprit de ses personnages, celui des « petites gens » du quotidien. Pour atteindre cette « luminosité », cette capacité évocatoire, il faut beaucoup travailler la langue. En s’appuyant sur ses ressentis et son empathie, Simenon a atteint une sorte d’universalité.

Au total, 187 romans (principalement des Maigret) ont été adaptés au cinéma français et 350 à la télévision (y compris étrangère). Après avoir été incarné avec succès par Bruno Cremer, et dans une moindre mesure par Rowan Atkinson, le commissaire Maigret reprendra du service en 2020 sous les traits de Gérard Depardieu dans un film inspiré du roman « Maigret et la jeune morte ».

Traduit en 55 langues, les romans de Simenon font partie de la liste des livres les plus au monde sur la longue durée, des indémodables comme les récits d’Agatha Christie et de Conan Doyle. Maigret lui-même vaut bien un Hercule Poirot ou un Sherlock Holmes.

– Damien Porte-Plume

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :