Le Cercle des écritures de Nantes

Une pénurie de livres pour cet été !

In Agenda, Edition, Uncategorized on juin 4, 2016 at 12:00

imprimante-geante
On nous a caché la vérité !
s’écrie, indignée, Laëtitia, une grande lectrice qui dévorait hier cinq ou six nouveautés par semaine et qui se voit obligée de relire ses classiques. L’information était restée confidentielle, mais il a fallu se rendre à l’évidence : après les conducteurs routiers, les agents de la RATP, le personnel d’Air France et de la SNCF , les métiers de l’imprimerie ont rejoint la grève, qui « s’annonce longue et ferme », selon David Pugnace, le porte-parole de la Confédération des Coupe-Papiers.

queue-librairie

Les conducteurs de machines offset et les massicoteurs bloquent depuis le 4 juin l’imprimerie de Moselle-en-Vairon. Le mouvement s’est étendu dans une trentaine de grandes imprimeries dans l’Ouest de la France. « Et si l’on veut imprimer des tracts pour la grève ? » demandent des employés bloqués à l’entrée d’une imprimerie. C’est en effet un paradoxe : les imprimeurs ne peuvent plus distribuer de tracts ou placarder d’affiches pour expliquer les raisons de la grève. « C’est l’incompréhension la plus totale », commente Marie Tampon, la Directrice adjointe d’une imprimerie qui emploie 70 salariés et intérimaires. « On avait une grosse commande pour imprimer les livres d’hommes politiques mais voilà. ». Mais voilà. Madame Tampon n’a pas d’autre mot.

queue-librairie2

Les conséquences de cette grève se feront surtout sentir cet été. Des librairies ont déjà commencé à limiter le nombre d’achats à deux livres par personne. Pour éviter la cohue, les librairies ont installé des barrières et embauché des agents de sécurité. Par prudence, les médiathèques ont déplacé leur stock dans des sous-sols sécurisés, où seuls les professeurs et les historiens ont encore accès.

agent-de-secu-livre

Le prix unique du livre protège encore le lecteur des spéculateurs, mais certaines librairies vendent les sacs plastiques de plus en plus chers, atteignant parfois 1 ou 2 euros, « une fortune » pour Emilie, qui avait pris l’habitude de transporter ses livres dans des sacs plastiques qu’elle jetait ensuite dans la nature.  Je vais devoir apporter un cabas ou acheter des livres plus petits. La vente des livres de poche a en effet explosé, obligeant les éditeurs a avancé la date de prévue pour la réédition des livres au format poche. On pense même rééditer le livre avant sa première impression, annonce Robert Adonf, directeur de collection chez Guillemet, comme ça le livre sortira en poche avant le grand format. C’est toute la chaîne du livre qui est à repenser !

stock-livres

Les éditeurs restent confiants et pour cause : dans l’Ouest de la France où le mouvement est le plus suivi, la consommation des livres a atteint cinq fois son niveau habituel à ce moment de l’année. Les gens craignent que la grève ne dure et font du stock, explique Robert Adonf. Certains en profitent pour vendre des livres d’occasion vingt fois plus cher que leur prix d’origine. On a même vu des manuels de Word 5.5 et des livres sur la chute de la station Mir sur Paris en 1999 se vendre à plus de 250 euros, alors que plus personne n’en voulait !

carte-france-livres2

Une aubaine pour le livre numérique ? Pas si sûr, prévient Robert Adonf, les auteurs aussi ont des revendications. L’éditeur craint qu’ils ne rejoignent le mouvement et ne reposent leurs plumes. De toute façon, tempère Marie Tampon, les fabricants de cartouches d’encre ont annoncé un préavis de grève. Le bleu et le noir seront les premières couleurs touchées. Si les écrivains veulent encore écrire, ils auront le choix entre le rouge et le jaune.

Le printemps littéraire s’annonce coloré…

– DPP

 

 

 

 

Publicités
  1. excellent évidemment. Bravo DPP… On en redemande.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :