Le Cercle des écritures de Nantes

Le 1er septembre 2015, j’achète un livre ou un ebook de SFFFH francophone !

In Uncategorized on août 10, 2015 at 7:55

Le 1er septembre j'achète un livre-ebook de SFFFH francophone - 2015Nouvelle opération de L’Invasion des Grenouilles le 1er septembre 2015 : « Le 1er septembre, j’achète un livre/ebook de SFFFH francophone » !

SFFFH, mais quesako quid qu’est-ce que cela, monsieur ? C’est un acronyme pour Science-Fiction, Fantastique, Fantasy ou Horreur, plus connu en France sous l’expression « littératures de l’imaginaire ».

Pourquoi ces littératures populaires et pas le policier, le roman historique, les récits de vie ou le dernier Musso-Lévy (je ne les distingue pas très bien) ? Tout simplement parce qu’on aime ça et que la littérature francophone est dominée par la littérature blanche (générale), les classiques et le polar. Non pas qu’on n’aime pas, hein, mais pour dire haut et fort qu’il existe de très bons auteurs français, canadiens, algériens, québecois, marocains, belges, sénégalais, nantais, rennais… qui écrivent en français. Ces auteurs sont publiés chez des auteurs plus ou moins grands mais toujours méritants à l’heure où la production dans ce domaine est dominée par la littérature anglosaxonne. Vous pouvez vérifier chez vous : sur 10 livres de SF ou fantasy en rayon, 9 sont traduits de l’anglais ou de l’américain.

Boris Vian, déjà, avait dû prendre un pseudonyme américain pour publier du polar, à une époque (à la fin des années 40) où le genre était dominé par les romans noirs américains. J’irai cracher sur vos tombes, Et on tuera tous les affreux et deux autres livres seront écrits sous le nom de Vernon Sullivan, avec pour traducteur fantoche Boris Vian. Le polar français a depuis acquis ses lettres, il est étudié à l’école, à l’Université. Des professeurs de français écrivent à leur tour des polars et sont lus par leurs collègues. Les littératures de l’imaginaire se trouvent aujourd’hui dans la même situation que celle du polar dans les années 40. Ce sont elles les littératures populaires du 21ème siècle.

Cette opération, organisée avec une main de maître par l’auteure franco-québecoise Gaëlle Dupille, concerne les lecteurs de science-fiction, fantasy ou fantastique mais aussi les auteurs. Quand on est auteur dans l’un des genres de l’imaginaire, on est d’autant plus heureux de faire découvrir d’autres auteurs car 1/ les auteurs lisent beaucoup et 2/ soutenir les autres auteurs francophones, c’est un peu s’aider soi-même (ne pas le faire serait se tirer une balle dans le pied et ça fait mal, on boîte, il y a des complications… non non, ce n’est pas une menace, d’ailleurs le pistolet n’est pas chargé, regardez, si j’appuie sur la gâchette… oups en fait si, il était chargé).

On ne manque pas d’auteurs, comme vous le verrez le 1er septembre 2015 sur facebook et les sites d’auteur qui ont accepté de relayer l’opération. En réalité, cette opération vise les éditeurs. C’est un cri de détresse, un appel à l’aide et une véritable déclaration d’amour que cette opération. Pas seulement un événement, une stratégie de communication, mais une opération séduction, presque engagement politique, quelque chose qu’on pourrait résumer par : « La SFFFH est dynamique, il y a plein d’auteurs de qualité et de lecteurs potentiels, allez-y les éditeurs, reléguez vos préjugés, tout cela, ce n’est pas seulement de la littérature pour la jeunesse, c’est aussi et surtout de la littérature, un ouvroir de littérature potentielle, si vous me permettez le jeu de mot avec l’OuLiPo. ». Bien résumé, n’est-ce pas ?

Vous avez envie de partager votre lecture ou votre opinion sur un nouvel auteur francophone de SF, de fantasy ou de fantastique ? Copiez-collez l’image ci-dessous sur votre blog et/ou relayez l’opération sur facebook en vous inscrivant à l’événement :

https://www.facebook.com/events/1426402611018669/

je participe à l'opération 1er septembre

Comment procéder ? Indiquez quel livre vous avez acheté, pourquoi vous l’avez acheté et éventuellement chez qui (on pensera à nos amis libraires !). Rédigez un texte court pour présenter le récit de SFFFH de votre choix, en expliquant ce qui vous a plu, qu’il s’agisse d’un roman, d’une nouvelle, d’une novella, d’un livre imprimé ou d’un ebook.

Les éditeurs et les libraires peuvent aussi participer, ce sont des lecteurs comme les autres.

Ajoutez éventuellement un lien vers le site/blog de l’auteur ou vers le site de l’éditeur/un libraire qui diffuse l’oeuvre mentionnée.

Merci de penser aux auteurs de premiers romans et aux auteurs de talent encore peu connus, cette opération peut leur servir de tremplin. Pensez également aux femmes et aux auteurs francophones de toute nationalité. Pensez aux genres et aux sous-genres que vous aimeriez faire connaître, comme l’uchronie ou le steampunk.

Pour ma part, je garde le secret jusqu’au 1er septembre, j’aime les surprises 🙂

– Damien Porte-Plume

Publicités
  1. Merci beaucoup, Damien ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :