Le Cercle des écritures de Nantes

Retour sur le séminaire d’écriture au Château de Goulaine

In Atelier d'écriture, Partenaire, Rencontres on avril 21, 2015 at 12:03

FINAL blanc 1Une belle journée, cela résume très bien la journée d’écriture créative qui s’est déroulée au château de Goulaine dimanche 19 avril 2015, non seulement parce qu’il faisait beau temps, mais aussi parce que les 7 participants ont produit de belles pages d’écriture, dans une ambiance dynamique, dans un très beau cadre.

Après l’accueil par Christophe de Goulaine (dont le père, Robert de Goulaine, était justement romancier) et une petite collation, des jeux d’écriture ont fait apparaître de petits papiers de toutes les couleurs : « la bataille de Waterloo », « un informaticien qui danse », « le Palais de Schönbrunn à Vienne », « une pierre de lune »…

Les histoires étaient à la hauteur du rendez-vous : un clown qui perd des boutons de chemise comme le petit de poucet des bouts de pain (pas pour retrouver son chemin, mais pour retrouver l’amour), un pilote de deltaplane assassiné en plein vol au-dessus du château de Sissi l’Impératrice, portraits humoristiques de personnes rencontrées sur des clubs de rencontre par Internet (avec « une photo floue et datée de 5 ans ») et j’en passe et des meilleurs !

A midi, nous avons mérité une petite pause au soleil, des gambas et un repas froid préparé par un traiteur local. Ajoutez à cela un écrivain qui s’est joint à nous et de petites bouchées sucrées en dessert et vous avez un « temps fort » du séminaire.

L’après-midi s’est poursuivie par une discussion à bâtons rompus avec Hervé Sard, non seulement sur ses livres (dont le fameux Crépuscule des Gueux – sélection 2013 du Prix des Ancres Noires), mais aussi sur la construction d’une intrigue, les tournures de style à éviter, l’édition, le monde du polar et le métier d’écrivain en général. Où l’on aura appris qu’il existe de nombreux « fous » parmi les écrivains de polar !

seminaire-ecriture-2bis

Hervé Sard nous a même apporté un fait divers tiré d’un journal pour écrire le début d’une intrigue policière à la façon du personnage du Poulpe, inventé par Jean-Benard Pouy. Les débuts étaient prometteurs, on attend la suite, jeunes écrivains !

poulpe2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :