Le Cercle des écritures de Nantes

De retour de Mauves… avec mon recueil !

In Edition, Partenaire, Rencontres on avril 12, 2015 at 7:35

Vous l’aviez sBOOKS-MAUVE2u, vous l’aviez vu, vous l’aviez lu,  une de mes nouvelles a été retenue pour intégrer le recueil de nouvelles du festival de polar de Mauves en Noir qui se termine ce dimanche 12 avril 2014. Nous avions été 6 auteurs adultes amateurs, sélectionnés pour participer au recueil « Boom, boum » (le thème du concours), dans lequel on retrouve également des textes d’auteurs confirmés, jugez plutôt : Catherine Bessonart, Eric Maravelias, Max Obione… et Sylvain Forge, qui nous fait aussi le plaisir de participer à notre repas littéraire du 31 mai 2015. Vous pouvez vous procurer ce petit recueil de 275 pages au prix modique de 8 heureux euros.

Samedi 11 avril 2014, nous avons pu assister à la rencontre sur les 70 ans de la Série Noire avec Aurélien Masson, directeur de la collection chez Gallimard, difficile à reconnaître avec son tee-shirt de hard-rock, et deux auteurs « maison » : Jérôme Leroy et DOA. Aurélien Masson expliquait comment la Série Noire avait survécu à son créateur, la volonté du fils de Gallimard de maintenir cette collection contre vents et marées, avec pour résultat de donner carte ‘ »blanche » au directeur d’une collection « noire ». Tous les manuscrits reçus par la Poste sont lus, les polars « transgenres » sont les bienvenus (polar historique, policier avec une touche de fantastique ou d’anticipation, par exemple), même si Aurélien préfère à titre personnel les histoires de junkies qui se terminent mal (mais on ne peut pas publier que ça ! a-t-il dit). A la fin,  1 ou 2 nouveaux auteurs viennent se rajouter chaque année au catalogue de la Série Noire.

MAUVESENNOIR2015

J’ai également apprécié la référence à JP Manchette, un auteur dont j’avais récemment critiqué l’un de ses romans phares, Le petit bleu sur la côte Ouest, même si Aurélien Masson semble préférer Fatale, un roman que je n’ai pas encore lu mais dont le thème m’intéresse beaucoup…

De chaque côté du (jeune) directeur se trouvaient deux grandes plumes de la collection : Jérôme Leroy, très posé, et DOA, un faux calme. Après la conférence, je suis aller voir Jérôme Leroy et sans que je comprenne ce qui se passe, je me suis retrouvé avec un livre dédicacé !

Smauves-soireeur la quarantaine d’auteurs du salon, je n’ai évidemment pas eu l’occasion de parler avec tout le monde, mais j’y ai trouvé une bonne ambiance. J’ai été également étonné de la réception que pouvait avoir le recueil de nouvelles de Mauves en Noir, distribué à chaque auteur : loin de snober les jeunes auteurs, ces écrivains prenaient au contraire soin de cocher le nom de ces écrivains en herbe dans le sommaire du recueil, de façon à se souvenir de vous la prochaine fois.

A cette occasion, j’ai pu échanger quelques mots avec Hervé Sard, qui intervient sur notre séminaire d’écriture du 19 avril prochain.

Avant la remise des prix, aux habituels remerciements a succédé un touchant hommage à Abdel Hafed Benotman, un auteur de polar décédé cette année à 54 ans et qui avait participé aux éditions précédentes du festival. Abdel était un ancien braqueur qui avait payé sa peine en prison et était ressorti avec la furieuse envie d’écrire… Il avait publié une dizaine de romans, deux pièces de théâtre, un recueil de poésie et participé au scénario de plusieurs films. Une vie bien remplie…

Abdel_Hafed_Benotman

Le Prix de la Ville a été remis cette année à Olivier Bordaçarre pour Dernier désir, un thriller bérichon (!) qui rafle également le Prix du restaurant social Pierre Landais, partenaire du festival.

dernier-desir

Au final, un très bon souvenir, on regrette de ne pas avoir pu assister à toutes les animations proposées (y compris un jeu d’écriture !), on reviendra !

– Damien Porte-Plume

Nota : si vous êtes intéressé par le recueil Boum, Boom, il est en vente dans les librairies suivantes : L’Odyssée (Vallet), La Très Petite Librairie (Clisson), l’Atalante (Nantes), Coiffard (Nantes), Durance (Nantes), Vent d’Ouest (Nantes). Vous pouvez aussi le commander par mail en cliquant ici et adresser un chèque de 10 euros (8 euros + 2 euros de port) à l’Association Mauves en Noir : Association Mauves en Noir – 7 rue du Carteron, BP 5 – 44470 Mauves-sur-Loire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :