Le Cercle des écritures de Nantes

Dédicace de Stéphane Pajot à Nantes le 6 juillet 2013

In Agenda, Edition, Partenaire, Rencontres on juin 29, 2013 at 12:43

Stéphane Pajot, membre de l’association Les Romanciers Nantais,

sort son 4e polar

Stephane Pajot DEADLINE A OUESSANT

Deadline à Ouessant

aux Éditions L’Atelier de Mosesu

Roman – 9,95 €

L’histoire : Un ami déclaré mort dont on n’a pas retrouvé le corps, un « accident » entre deux vieux loups de mer qui va révéler les secrets de l’île d’Ouessant, secrets que l’on croyait oubliés depuis des lustres. Des personnages intrigants et touchants, des caractères bien trempés, une ballade insulaire. Un guide du routard à la mode polar. Mandoline va vivre de drôles d’aventures sur ce bout de terre du Finistère au milieu des flots… Tout comme ses amis restés sur le continent.

Stéphane Pajot, tout en musique nous fait visiter sa Bretagne, s’inspirant de ses proches, des lieux qu’il fréquente. De l’humour, de l’histoire, la petite et la grande, un sympathique cocktail pour l’Embaumeur à consommer en ce début d’été.

L’auteur : Journaliste au quotidien Presse Océan (Loire-Atlantique) depuis 1986 et auteur d’une trentaine d’ouvrages (romans, essais, polars, livres de photos anciennes), Stéphane Pajot est né en 1966 à Nantes. Collectionneur de photographies du vieux Nantes et d’images de cirques, cet admirateur du cinéaste Jacques Tati et de l’icône surréaliste Jacques Vaché, auxquels il a consacré des livres de mémoire, traque l’aventure et l’insolite au coin de la rue.

 STEPHANE PAJOT

Mot de l’auteur :

Ouessant, j’y suis allé une semaine, une semaine de bonheur où j’ai fait la connaissance de Phiphi la Boulange, le patron du café boulangerie à Lampaul, de son épouse Béa et du maire de l’île, Denis Palluel et de quelques habitants. On a passé une belle soirée à boire quelques verres de « pimousses » (rosé-pamplemousse) et a discuter de Miossec, de Yan Tiersen, de leur festival L’Ilophone, de la pluie et des landes . Quand je me suis mis à écrire, un nouveau polar pour la série « L’Embaumeur », dans laquelle a aussi oeuvré l’ami romancier nantais Hervé Sard (« Ainsi fut-il »), j’ai démarré, comme je le fais habituellement, l’histoire dans mon petit bistrot préféré de Nantes, La Perle… Et puis Ouessant, les bons mots, l’appel du large, la gentillesse de ses habitants, tout m’est revenu en tête, j’ai alors déplacé sur l’intrigue sur cette terre sauvage et brodé autour du Général de Gaulle, de l’Appel du 18 juin 1940, de la guerre, des morts et des vivants, d’un homme élastique et d’une petite punkette craquante, Chiquita, comme on brode pour un roman. Car, évidemment, rien n’est vrai, à part l’île et ce Phiphi la boulange, une figure attachante de l’île. Tout le reste n’est que litres et ratures ».

Romans déjà parus :

  • Selon les premiers éléments de l’enquête (polar), éditions d’Orbestier. 2009
  • Carnaval Infernal (polar). Les Enquêtes de Léo Tanguy. Éditions Coop Breizh. 2011.
  • Aztèques Freaks (polar). Série Le Poulpe. Polar. Editions Baleine. 2012.

Ses prochaines dédicaces à Nantes :

Samedi 6 juillet : 10 h 30 – 12 h 30 : Librairie Durance (cours des 50 Otages à Nantes)

Samedi 6 juillet : 16 h – 18 h : Librairie Coiffard (rue de la Fosse à Nantes)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :