Le Cercle des écritures de Nantes

Atelier d’écriture n°9

In Agenda, Atelier d'écriture on janvier 18, 2012 at 9:48

Prochain atelier nantais du Cercle des Ecritures le mercredi 1er février 2012 à 20h au café Le Flesselles, 3 allée Flesselles , 44000 Nantes, dans la salle derrière le bar au 1er étage.

Atelier du 1er février 2012

Atelier d'écriture du 1er février 2012

Chaque atelier comprend deux parties :

– 1ère partie : échauffement avec un exercice d’écriture ludique et collectif

– 2ème partie : un exercice plus long et plus personnel permettra de travailler un aspect des nouvelles ou des romans (dialogues, intrigues, personnages, style…) dans le genre de votre choix

1er atelier découverte gratuit, puis cotisation trimestrielle (60 euros pour le trimestre).

Les personnes intéressées pourront poursuivre l’atelier deux fois par mois, tout au long de l’année. Le but est d’écrire à terme une nouvelle ou un début de roman dans le genre de votre choix (récit de vie, fiction contemporaine, fantasy, science-fiction, fantastique, polar, roman historique…).

Renseignements et inscriptions : Damien Porte-Plume au 06.03.69.45.22 ou cercle_des_ecritures@gmx.fr

 

Publicités
  1. Exemple de texte produit sur l’atelier :

    La drogue fait son effet. Je m’allonge sur le vieux divan dans un nuage de poussière. Des étoiles où que je regarde. Elles brillent comme aucune étoile ne peut le faire. Les yeux me brûle, ma tête tourne. Je ferme les yeux.

    Des couleurs, ça éclate de partout. Je me sens bien. Des odeurs familières me ramènent soudain dix ans en arrière, dans le potager de mes parents. Etc ces couleurs, irréelles. Je vois… Je vois du… vert. Oui, vert…

    Vert comme les haricots qui poussent sous les feuilles, et qui sont si goûteux à manger crus,

    Orange comme le potiron qui saute dans la pelouse avec ses grandes feuilles comme des parapluies,

    Rouge comme ce raisin que la tonnelle conduit au-dessus de la balancelle,

    Rose comme ce beau radis qui s’évade de la terre qu’on avait amoureusement bêché au printemps,

    Noire comme la taupe qui travaille en sous-sol et apporte au soleil une belle terre brune,

    … Les couleurs se sont données rendez-vous dans mon potager.

    Celui de mon enfance, là où tout a commencé.

    Celui que je fuis désormais.

    J’ai mal.

    J’ai peur.

    (…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :